Les remparts de Vannes

Les Remparts de Vannes sont des fortifications très anciennes. Plusieurs siècles ont été nécessaires pour les construire. C’est un endroit riche en histoire qui sera parfait pour vos prochaines vacances. Pour un séjour agréable, pensez à réserver dans le camping du Domaine de Kervallon. Il est proche des Remparts de Vannes et de plusieurs édifices d’intérêt à leurs alentours.

Les Remparts de Vannes : c’est toute une histoire

C’est au IIIe siècle que le chantier des Remparts de Vannes a commencé. Toutefois, compte de leur envergure, ces travaux n’ont été achevés qu’au XVIIe siècle. Mais toute cette attente n’a pas été vaine. Les résultats sont, en effet, à la hauteur de l’importance du chantier. C’est un mariage entre trois styles architecturaux : romain, médiéval et baroque.

L’une des composantes du capital historique de la région

La construction des Remparts de Vannes est une idée de l’empereur romain Auguste. C’était au Ier siècle avant notre ère. L’objectif était clair : assurer la protection de la ville des éventuelles agressions.

Au XIXe siècle, un bon nombre de segments des Remparts de Vannes ont été détruits. Malgré cela, le site demeure l’une des composantes symboliques du patrimoine historique et culturel de Vannes.

Les choses à voir et à faire aux alentours des Remparts de Vannes

Pendant votre exploration des Remparts de Vannes, vous aurez l’occasion de visiter et vous balader  sur plusieurs sites incontournables.

La Tour du Bourreau

À ses débuts, l’édifice était appelé la “Tour des Filles”, car c’était une prison pour femmes. La Tour du Bourreau a été construite au milieu du XVe siècle. Ce n’est que plus tard qu’elle a été rebaptisée par le nom qu’elle porte aujourd’hui. C’était le domicile de l’exécuteur de la ville. La Tour a été classée parmi les “Monuments Historiques” en juillet 1927.

Le Bastion Notre-Dame

Situé dans la première enceinte des Remparts, le Bastion Notre-Dame a été reconstruit par l’architecte Jean Bugeau entre 1616 et 1618. L’objectif de la construction était d’assurer la protection de la porte Notre-Dame. L’édifice est classé Monument Historique depuis novembre 1956.

L’Éperon de la Garenne

La construction de ce site visait à assurer une fortification supplémentaire aux Remparts de Vannes. L’idée est venue de l’architecte Jacques Corbineau (1625). L’Éperon de la Garenne affiche une forme d’as de pique.

La Tour du Connétable

C’est au XVe siècle que la Tour du Connétable a été bâtie. Elle se trouve dans la seconde enceinte des Remparts de Vannes. Il s’agit, en fait, de l’une des composantes de base des défenses de la zone.

La Tour Saint-François

La construction de cette tour date du XIVe siècle. Elle doit son appellation au couvent des Cordeliers. Le chantier date de l’époque de Jean 1er. L’édifice a été classé Monument Historique depuis mars 1958.

Remparts de Vannes : infos pratiques sur la visite

Les visites guidées – en Français – sont les meilleures façons de découvrir l’histoire et la splendeur des Remparts de Vannes. Pour les moins de 18 ans, l’entrée est gratuite. Il faut compter 5,80 euros pour le plein tarif et 3,60 euros pour les jeunes âgés de 18 à 25 ans.

Pour vous y rendre depuis le camping Domaine de Kervallon, il faut parcourir une distance de 50,7 km (environ 42 minutes en voiture). Le départ vers les Remparts se trouve au Musée des Beaux-arts (15, place Saint-Pierre).